RECHERCHER ARTICLES

Boutique Piscine

Produits et Accessoires pour votre piscine

Articles > Installation Piscine

Installer une piscine hors-sol en bois


La piscine hors-sol en bois a la cote, c'est peu de le dire : esthétique, en phase avec cette tendance du retour au naturel, et facile d'installation, elle a effectivement tout pour plaire.

 

Si vous aussi avez succombé, voici la marche à suivre pour installer votre piscine en bois dans votre jardin !



Livrée en kit et très simple d'installation, la piscine hors-sol en bois nécessite néanmoins une bonne préparation du terrain sur lequel elle va reposer.

1. Un sol stable

La première chose à faire est de s'assurer d'un sol stable et parfaitement horizontal. Si le terrain est en pente, retirez de la terre du côté le plus élevé.

Attention : ne remblayez surtout pas du côté le plus bas ! Sous la pression, le bassin se déformerait ou cèderait.

  • Délimitez la surface de la piscine (avec une ligne de plâtre par exemple) avec une marge supplémentaire d'1 mètre sur les côtés,
  • Retirez 10 à 20 cm de terre sur toute la surface en prenant bien soin d'éliminer toutes les pierres et les racines susceptibles d'endommager le bassin,
  • Mettez à niveau avec un rateau puis tassez le sol avec un rouleau ou une plaque vibrante,
  • Etalez ensuite une couche de 2cm de sable de riviere ou de sable stabilisé (un volume de ciment pour sept de sable). Vous pouvez également opter pour une dalle de béton,
  • Disposez des panneaux de polystyrène extrudé de 40mm sur la surface destinée à recevoir la piscine hors-sol. Assemblez-les entre eux avec du ruban adhésif. Ce procédé permet d'une part une bonne protection du liner, et d'autre part, une isolation thermique appréciable au sol,
  • Recouvrez les panneaux d'une bâche en plastique, en évitant au maximum les plis (ils seraient visibles sous le liner).

2. L'assemblage de la piscine

  • Commencez par disposer la première rangée de lames en bois sur la bâche,
  • Vérifiez le niveau, s'il n'est pas bon, rectifiez-le avec des cales en bois,
  • Continuez à monter les rangées en veillant à leur bon emboîtement. Un martyr (cale de bois) est généralement fourni. C'est la pièce que vous interposerez entre votre massette et la lame de bois lorsque que vous frapperez pour emboiter les lames.
  • Verifiez l'assemblage et l'applomb des parois,
  • Veillez à bien postionner côte à côte les lames destinées à recevoir le skimmer et la buse de refoulement,
  • Vissez depuis l'intérieur du bassin les appuis de la margelle (un préperçage et fortement recommandé pour plus de facilité), en respectant un intervalle équivalent à la largeur de l'échelle d'accès,
  • Placez les profilés (baguettes) sur lesquels sera clipsé le liner, et vissez-les tous les 20 cm de façon à les faire affleurer le haut deslames supérieures (attention au positionnement, les profilés ne se croisent pas dans les angles),
  • Vissez le joint d'étanchéité au skimmer, et collez un joint circulaire sur l'ouverture de la buse de refoulement,

3. Le liner

Pour le manipuler plus facilement, pensez à l'entreposer quelques heures avant la pose dans une pièce chauffée ou au soleil.

  • Déployez le liner au fond du bassin et engagez ses extrémités dans les profilés,
  • Remplissez la piscine de quelques centimètres d'eau afin de faire épouser au liner les formes du bassin. Poussez-le dans les angles avec vos pieds (nus) ou vos mains pour qu'il suive bien les angles,
  • Lissez tous les plis visibles sur le liner,
  • Une fois que le liner parait bien tendu, poursuivez le remplissage jusqu'au bas de la buse de refoulement,
  • Terminez l'installation du skimmer et de la buse de refoulement : appliquez l'autre partie du joint et découpez le liner au cutter à l'intérieur de celui-ci, puis vissez le cache de finition,
  • Installez l'échelle intérieure sur la paroi opposée à celle du skimmer, puis procédez au remplissage complet (jusqu'à 15cm en dessous de la margelle),
  • La bâche en plastique au sol est recouverte de sable ou de gravier : ne la coupez surtout pas à ras,
  • Installez le cas échéant l'escalier d'accès au bassin.

4. Le traitement de l'eau

Au même titre que celle d'une piscine enterrée, l'eau d'une piscine hors-sol, bois ou autre, doit faire l'objet d'un traitement efficace et d'une bonne filtration pour rester saine et cristalline.

a) La filtration

Quel que soit le système adopté (filtre à cartouche, à sable ou à diatomées) il faut faire en sorte que la filtration fonctionne suffisamment, surtout pendant les périodes de grande utilisation.

 

Le skimmer joue un rôle crucial puisqu'il collecte tous les déchets et résidus sur le plan d'eau.

 

Vos autres alliés pour garder une eau de qualité : le balai aspirateur manuel et le robot automatique.

b) Le traitement

 A l'instar de l'eau d'une piscine enterrée, l'eau d'une piscine hors-sol doit être très régulièrement analysée.

 

Ayez donc toujours une trousse de contrôle à portée de main pour vérifier que l'eau bien équilibrée et bien protégée.

 

Vous trouverez chez les revendeurs spécialisés des produits spécifiques au traitement de l'eau de votre piscine hors-sol, généralement sous forme de galets, blocs ou pastilles.

 

 

 

 

 

 
©2008 TendancePiscines.com

Liens - Flux rss des articles